Condom-Eauze : au cœur de l’Armagnac

Condom

Condom-Eauze : au cœur de l’Armagnac

FJO 269 – Journée accompagnée par Charlotte de Malet

Départ le matin en direction de Condom. Ancien évêché, la ville, que nous visiterons, possède un riche passé historique. Sa majestueuse cathédrale Saint-Pierre, un imposant ouvrage de style gothique flamboyant auquel est accolé un cloître, domine la cité. Cet ensemble épiscopal est entouré d’hôtels particuliers des XVIIIème et XIXème siècle, témoins de l’essor économique de la ville de Condom. Le port commercial, aménagé au XVIIIème sur la rivière Baïse, ouvre la ville aux échanges notamment de l’eau de vie d’Armagnac.

Déjeuner inclus.

L’après-midi nous visiterons la villa gallo-romaine de Séviac située à proximité de Montréal-du-Gers. Ce site abrite une luxueuse villa gallo-romaine de l’Antiquité tardive, aménagée dans la seconde moitié du IVème siècle sur une villa plus ancienne. Elle était située au cœur d’un ensemble agricole et viticole qui a pu atteindre 300 hectares. D’une surface de 6500m², cette villa est aujourd’hui considérée comme l’une des plus vastes résidences du sud-ouest de la Gaule. Elle se distingue par son exceptionnel ensemble de mosaïques et par ses vastes thermes. Enfin, nous gagnerons Eauze, capitale de l’Armagnac. Nous visiterons le musée du Trésor qui abrite une extraordinaire découverte : un trésor gallo-romain de 120 kg constitué de 28054 monnaies et d’une cinquantaine de bijoux et d’objets précieux. Sa richesse, sa qualité et son état de conservation remarquables en font l’un des trésors les plus importants retrouvés en France. Le musée abrite également d’autres collections archéologiques abordant la Préhistoire et la vie quotidienne dans l’Antiquité. En fin d’après-midi, arrivée sur Toulouse.

Prix par personne : 105 € TTC*

* Le prix comprend : le transport aller/retour en autocar privé – les entrées – le déjeuner inclus – l’accompagnement de Charlotte de Malet
* Le prix ne comprend pas : les boissons – les assurances – toute autre prestation non mentionnée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *