Malte, terre des chevaliers

Malte

Malte, terre des chevaliers

MAL 318 – Voyage accompagné par Joëlle Saccoman

L’île de Malte a conservé de la civilisation mégalithique qui s’est épanouie sur son sol au IIIème millénaire avant notre ère, des réalisations architecturales complexes et colossales, antérieures à la construction des pyramides égyptiennes. Deux mille ans plus tard, les phéniciens et les commerçants carthaginois fondèrent des villes que Rome embellira et dont les vestiges nous permettent encore de nos jours d’imaginer ce que fut leur prospérité à cette époque. Fortement christianisée depuis le naufrage de Saint-Paul qui évangélisa l’île, elle allait garder de l’invasion arabe quelques siècles, plus tard une empreinte indélébile. Mais ce sont les Chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem à qui Charles Quint avait concédé l’archipel en 1530, qui entreprirent d’importantes fortifications et qui, après avoir repoussé les Ottomans, fondèrent la ville de la Valette, la capitale actuelle, chef d’œuvre de l’art baroque. De son histoire vieille de 7000 ans, de sa position stratégique au centre de la Méditerranée, Malte a conservé en plus de son riche patrimoine architectural très diversifié, un héritage culturel, mélange d’influences européenne et arabe et de tradition méditerranéenne.

 

Le programme

1er jour : Toulouse / Marseille – La Valette
Vol avec escale Toulouse ou Marseille-Malte. Transfert à La Valette et installation à l’hôtel. En fin d’après-midi, au cours d’une première promenade dans la vieille ville, nous découvrirons le patrimoine architectural hérité de l’époque où régnaient les Chevaliers de Saint Jean appartenant à l’Ordre de Jérusalem fondé en 1099. Ils s’installèrent à Malte en 1530, après avoir été chassés de Terre Sainte par les musulmans, édifiant sur l’île des monuments dignes de leur puissance. Lorsqu’ils fondèrent La Valette, première cité d’Europe à être entièrement conçue sur dessins et tracés, ils y implantèrent les services nécessaires à leur gouvernement et à leur culte. Nous pourrons voir certaines des auberges conçues par Cassar pour chacune des différentes sections représentantes de l’Ordre : l’auberge d’Aragon, d’Italie et de Castille (vue extérieure). Elles logeaient, selon leur origine, les membres des huit différentes « langues » qui composaient l’Ordre. Tout près s’étend le jardin Upper Barrakka d’où nous aurons le point de vue le plus élevé des remparts, que les chevaliers édifièrent au XVIème siècle pour défendre leur cité. Dîner inclus et nuit à l’hôtel.

2ème jour : La Valette
Parmi les constructions dues aux puissants Chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean et réalisées par Gerolamo Cassar, grand architecte de l’ordre, nous visiterons, la cathédrale Saint-Jean, construite à la fin du XVIème siècle, remaniée par la suite, chef-d’œuvre de l’art baroque. Entourée de chapelles latérales consacrées aux différentes langues de l’Ordre, sa voûte est décorée d’une vaste peinture murale de Mattia Preti retraçant la vie de saint Jean-Baptiste. Elle abrite en outre, deux des plus célèbres œuvres du Caravage, La Décollation de saint Jean-Baptiste et un Saint Jérôme. Nous découvrirons le Palais des Grands Maîtres, siège de l’ordre de Saint-Jean pendant plus de deux siècles, édifié par Cassar à partir de 1574 lorsque l’ordre de Saint Jean transféra son siège de Vittoriosa à La Valette. Si son aspect extérieur est austère, inspiré par le caractère militaire de l’ordre, l’intérieur est somptueux avec un étage noble comprenant des appartements richement décorés de fresques dues à un élève de Michel-Ange, ou encore sa fameuse armurerie qui renferme l’une des plus belles collections d’armes au monde. Au passage nous verrons aussi le superbe théâtre Manoel, édifié en 1731, qui accueille de nombreux artistes de renommée internationale. L’après-midi nous visiterons le Musée National d’Archéologie. Installé dans l’ancienne auberge de Provence datant de 1571, il renferme une collection de sculptures, en particulier ces statuettes néolithiques représentant des ‘’déesses-mères’’ et des poteries mégalithiques provenant des sites préhistoriques de l’île. La Casa Rocca Piccola, palais du XVIème siècle abritant encore aujourd’hui la noble famille maltaise de Piro qui accueille les visiteurs pour évoquer le destin haut en couleurs de la maison, mêlé de près à l’histoire des chevaliers de l’ordre de Malte dont le marquis actuel est encore membre. Puis, nous embarquerons pour une mini-croisière dans les étonnantes rades qui bordent La Valette. Cette excursion nous donnera l’occasion de constater l’extraordinaire situation naturelle de ce port, l’un des plus fortifiés au monde. Déjeuner libre en cours de visites. Dîner libre et nuit à l’hôtel.

3ème jour : les sites mégalithiques
La journée sera consacrée à la découverte des sites préhistoriques du sud de l’île, vestiges de la civilisation mégalithique qui connut à Malte un grand épanouissement. Le sanctuaire de Tarxien est l’un des plus intéressants de l’île, par son état de conservation comme par l’importance du matériel mis au jour. Cet ensemble cohérent de trois temples en forme de trèfle, décoré de spirales et de frises d’animaux et encore orné du piédestal d’une statue monumentale de la Terre-Mère, nous permettra de nous interroger sur les rites des premiers habitants de Malte. Tout près, se trouve un autre site remarquable, l’hypogée d’Hal Saflieni, véritable labyrinthe de galeries creusées dans le sol à la fin du IVème millénaire avant J.-C, à la fois tombeau et lieu de culte. Les statuettes qui y furent découvertes nous éclairent sur les cultes de la fertilité du monde méditerranéen au Néolithique. A l’heure du déjeuner (libre), nous aurons l’occasion de flâner sur le petit port du charmant village de pêcheurs de Marsaxlokk, où les traditionnelles barques maltaises portent un œil peint pour conjurer le mauvais sort. L’après-midi nous nous rendrons à Ghar Dalam. Appelée « caverne des ténèbres », cette grotte témoigne de l’ancienneté du peuplement de l’île. Elle abrita les premiers habitants de l’île vers 5000 avant J.-C et les restes fossilisés d’animaux trouvés dans cette caverne ont prouvé que Malte était rattachée à la Sicile et aux continents africain et européen il y a cent mille ans avant notre ère. Nous irons voir ensuite les spectaculaires temples d’Hagar Qim et de Mnajdra, les plus élaborés de Malte, conservant encore des « chambres », des pierres sculptées, des autels à libation et situés dans un site enchanteur qui domine la mer. Construits entre 2800 et 2400 avant J.-C, ils étaient eux aussi dédiés à la déesse nourricière. C’est dans l’une de ces cinq salles ovales, rayonnant autour d’un vestibule commun, que furent découvertes de nombreuses statues, dont la fameuse Vénus de Malte exposée au musée national. Déjeuner libre en cours de visites. Dîner inclus et nuit à l’hôtel.

4ème jour : Gozo
Durant cette journée, nous partirons à la découverte de la seconde île de l’archipel : Gozo. Plus petite et plus tranquille, elle offre de ravissants paysages, composés de vallons, de cultures en terrasses et de petits villages perchés. Après avoir traversé en ferry le bras de mer séparant Malte de Gozo, nous débarquerons dans le petit port de Mgarr. Nous gagnerons le temple de Ggantija ou « tour des géants » et le site du moulin de Ta Kola. Lieu de culte construit il y a plus de quatre mille ans, Ggantija, avec ses murs cyclopéens hauts de 6 mètres, est le plus imposant des temples préhistoriques de Malte. Nous nous rendrons ensuite à Victoria, capitale de l’île et ville fortifiée et nous découvrirons la Citadelle. Anciennement appelée Rabat, elle prit le nom de Victoria en 1897, à l’occasion du jubilé de la reine d’Angleterre. C’est une petite ville tranquille, perchée sur une colline et entourée de solides remparts, pour mieux résister aux razzias des pirates de jadis. A l’intérieur de la cathédrale du XVIème siècle, nous admirerons les prouesses du peintre Antonio Manuele qui fut chargé d’exécuter une fresque en trompe l’œil, donnant la parfaite illusion d’une coupole. L’après-midi, nous rejoindrons la baie de Dwerja enchâssée entre de puissantes falaises, paysage naturel remarquable qui malgré l’écroulement en 2017 de la fenêtre d’azur, réserve toujours d’admirables curiosités de la nature : Inland sea, mer intérieure qui pénètre dans une cuvette par un tunnel naturel et le Blue Hole, cheminée de 25m de profondeur. Déjeuner libre en cours de visites. Dîner libre et nuit à l’hôtel.

5ème jour : Blu Grotto – Siggiewi – Zebbug – Ghar il-Khbir – Jardins de Buskett – Dingli Cliffs
Si la météo est favorable, nous pourrons embarquer le matin pour une petite promenade en barque à la découverte de la Blue Grotto, une grotte maritime longue de 43 m avec une profondeur allant jusqu’à 40 m, enchevêtrée avec six autres grottes successives. Puis nous partirons à la découverte de charmants villages maltais. En arrivant à Siggiewi, nous découvrirons l’église Saint-Nicolas, l’un des plus beaux exemples d’église paroissiale baroque de l’archipel. Conçue en 1697 par Lorenzo Gafa, l’architecte qui fut en charge de la cathédrale de Mdina, elle possède un imposant dôme rajouté à l’édifice principal à la fin du XIXème siècle. Dans le village voisin de Zebbug, subsistent de très belles maisons des XVIème, XVIIème et XVIIIème siècles. L’après-midi, nous nous arrêterons sur le site de Ghar Il-Khbir, pour voir un habitat troglodyte médiéval. A proximité s’étend une impressionnante concentration de sillons, mystérieuses ornières, appelées cart-ruts, qui sillonnent de vastes étendues rocheuses à travers les îles et dont l’origine est encore aujourd’hui l’objet de nombreuses controverses. Ces traces parallèles gravées dans la roche que l’on estime de l’âge du bronze, seraient peut-être le fait d’une ancienne activité de transport. Non loin, se dresse le sévère palais Verdale, bâti en 1586 par Girolamo Cassar (vue extérieure). Nous y verrons les jardins de Buskett où pins, cyprès, chênes et citronniers apportent une note rafraîchissante. Aller voir les falaises de Dingli sera l’occasion de faire une balade sympa. La route qui longe la côte est aménagée pour suivre les falaises, avec plusieurs points de vue. Des bancs sont installés tout le long de la promenade et permettent d’apercevoir au loin le petit îlot de Filfla et de découvrir les cultures en terrasses. Déjeuner libre en cours de visites. Dîner inclus et nuit à l’hôtel.

6ème jour : Mdina – Rabat – Mosta
Situées sur un plateau qui domine le reste de l’île, les deux cités de Rabat et Mdina, autrefois unies, furent fondées durant la Haute Antiquité. Phéniciens, Grecs et Romains s’y succédèrent. Nous découvrirons tout d’abord le Musée des Antiquités romaines et les vestiges d’une villa romaine datant du Ier siècle de notre ère. Si de superbes mosaïques polychromes et des statues de la famille impériale y sont conservées, le site a également abrité au XIème siècle, un cimetière musulman. En passant par la Grande Porte, l’une des trois entrées de la citadelle, nous rejoindrons Rabat, la ville commerçante qui s’est étendue en-dehors des remparts. Très animée, la ville présente d’intéressants réseaux de catacombes paléochrétiennes, telles celles de Sainte-Agathe, ornées de fresques, rappelant la foi des premiers chrétiens de l’île. De longs couloirs voûtés parsemés de tombes creusées dans la pierre, des niches et des reposoirs, servaient de lieu de culte et de refuge aux premiers chrétiens. Nous visiterons le musée Wignacourt qui présente de beaux objets puniques et romains et donne accès à la grotte de Saint-Paul. Nous aurons également l’occasion d’être accueillis à la Casa Bernard, superbe demeure patricienne du 16ème siècle, bien conservée et bénéficiant d’un très bel ameublement intérieur. Restaurée à sa splendeur d’antan, ce n’est pas un musée mais la résidence privée d’une famille, combinant de belles particularités d’architecture à un riche développement historique. Puis, nous parcourrons l’ancienne cité romaine de Melita, Mdina, ville jumelle de Rabat, qui fut la capitale médiévale de l’île jusqu’à la fondation de La Valette. Surnommée à juste titre la « cité du silence » en raison de son atmosphère charmante et paisible, entourée de fortifications, suspendue hors du temps, elle fut le siège des autorités ecclésiastiques, civiles et militaires. Elle a hérité du XVème au XVIIIème siècle de riches monuments comme de nombreux palais, des églises et des monastères que nous découvrirons au hasard de ses ruelles étroites. Nous y admirerons le Magisterial Palace (vue extérieure), résidence des grands maîtres de l’Ordre et la cathédrale Saint-Paul fondée au IVème siècle puis reconstruite dans le plus pur style baroque maltais, décorée de plusieurs œuvres célèbres de Mattia Preti dont un Naufrage de Saint Paul. Nous ferons enfin une halte à Mosta où se dresse la Rotonda, l’église Sainte-Marie de l’Assomption, édifice bâti en 1870 sur le modèle du Panthéon de Rome et dont le dôme autoportant est le troisième plus grand d’Europe après celui de Saint-Pierre de Rome notamment. Nous admirerons aussi l’aqueduc de Wignacourt, impressionnant édifice construit au début du XVIIème siècle pour acheminer l’eau des citernes jusqu’à la capitale. Déjeuner libre en cours de visites. Dîner libre et nuit à l’hôtel.

7ème jour : Naxxar – Zejtun – les Trois Cités
Ce matin, nous nous rendrons à Naxxar pour la visite du palais Parisio, aménagé par un riche entrepreneur maltais du début du XXème siècle, le marquis Giuseppe Scicluna. Véritable trésor d’objet d’art et belle demeure familiale, ce palais imposant est un lieu étonnant. Avec ses jardins aménagés à l’italienne, il est le plus bel exemple du style de vie aristocratique de la noblesse maltaise il y a un siècle. Nous ferons en chemin une petite halte au San Anton Gardens, jardins ouverts au public depuis 1882, et qui entourent la résidence officielle du président de la République. Parmi les bougainvilliers, les roses, les arbres gigantesques, les agrumes et les plantes rares, des plaques commémorent la visite de grands de ce monde. Puis, nous pourrons profiter de l’heure du déjeuner pour faire une pause dans le charmant village de Zejtun, ancien bourg dont l’église Sainte Catherine est l’une des plus belles églises baroques de l’île. Dans les environs de La Valette, nous découvrirons enfin les trois cités qui furent les premiers bastions édifiés par l’ordre des Chevaliers pour protéger la flotte de galères qui faisait sa puissance. Nous nous attarderons en particulier à Vittoriosa, l’ancienne Birgu où s’installèrent les chevaliers lorsqu’ils arrivèrent à Malte en 1530, ainsi qu’à Senglea, surnommée « cité invaincue » après le Grand Siège de 1565. La visite des deux sites permet d’apprécier les fortifications qui protégeaient la rade qui abritait les galères de l’Ordre, en particulier le fort Saint-Ange (vue extérieure), première résidence des grands maîtres de l’Ordre, qui offre, à la pointe de l’une des presqu’îles, une vue admirable sur La Valette. Nous visiterons le musée maritime où est exposé notamment une très belle collection de maquettes représentant les navires de l’Ordre et des embarcations traditionnelles de pêche. En fin de journée, nous admirerons le panorama sur le port et le coucher du soleil depuis Senglea Point. Déjeuner libre en cours de visites. Dîner inclus et nuit à l’hôtel.

8ème jour : La Valette – Toulouse / Marseille
Transfert à l’aéroport et déjeuner libre. Vol La Valette-Toulouse ou Marseille, avec escale.

Conditions des visites :
L’excursion en bateau à la Grotte Bleue est soumise aux conditions météorologiques au jour de la visite et susceptible d’être annulée si les conditions ne sont pas favorables.
La visite de l’hypogée Hal Saflieni est conditionnée par la réservation obligatoire. Cette visite est donc inscrite sous réserve de disponibilités au moment de la réservation.

* Pour des raisons techniques, en fonction des horaires d’ouverture et des disponibilités au moment de la réservation, l’ordre du programme et des visites pourra être modifié.

Tarifs et Conditions par personne

Tarifs TTCBase 15 à 22 personnes
Chambre double1 735 €
Supplément chambre individuelle270 €

Taxes d’aéroport et de sécurité à ce jour (révisables jusqu’à J-35) :  80,20 €

Conditions :

Nos prix sont calculés sur la base de 15 à 22 personnes. En dessous de ce nombre d’inscrits un supplément pourra vous être demandé afin de maintenir le départ du voyage. Dans le cas où le circuit ne regrouperait pas 10 inscrits, nous serions dans l’obligation de l’annuler.

Le prix comprend :

  • les vols avec escale Toulouse ou Marseille / La Valette et La Valette / Marseille ou Toulouse, avec la compagnie aérienne régulière Lufthansa
  • les taxes d’aéroport, à ce jour, sous réserve d’augmentation jusqu’à l’émission des billets soit environ 4 semaines avant la date de départ
  • le transport en autocar privatisé selon le programme ci-joint
  • les traversées en bateau La Valette – Gozo – La Valette A/R, la mini-croisière dans le port de la Valette et l’excursion à la grotte Bleue
  • l’hébergement 7 nuits en hôtel 4* central (normes locales), base chambre intérieure, petits-déjeuners inclus
  • la taxe de séjour à l’hôtel
  • la pension comme indiqué dans le programme, soit 4 dîners
  • les boissons aux dîners inclus, soit 1 verre de vin ou 1 bière, 1 soft drink et eau par personne et par repas
  • l’accompagnement culturel de Joëlle Saccoman, assistée d’un guide-accompagnateur local francophone pour tout le séjour
  • les entrées dans les sites, musées et monuments mentionnés au programme
  • la location des audiophones du 2ème jour au 7ème jour

Le prix ne comprend pas :

  • les boissons autres que celles incluses,
  • les repas libres comme mentionnés dans le programme, soit 8 déjeuners et 3 dîners
  • les dépenses personnelles
  • les pourboires usuels
  • les assurances assistance-rapatriement et annulation-perte de bagages. Elles sont facultatives et correspondent à 3,9 % du montant du voyage
  • toute prestation non mentionnée au programme

Formalités :

Les ressortissants français doivent se munir d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité. Si vous possédez une carte d’identité de plus de 10 ans (délivrée entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 et dont la validité est prolongée à 15 ans), nous vous conseillons vivement de vous munir d’un passeport en cours de validité.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *